Le Centre Envol, structure entièrement dédiée à la formation professionnelle, a été inauguré le 18 février 2006. D’une superficie de 1200 m² et bâti sur deux étages, il a la forme d’un U et est organisé autour d’un hall couvert. Une rampe permet aux personnes à mobilité réduite d’accéder au premier étage. Les bénéficiaires de Maison Chance effectuent le trajet entre le Foyer et le Centre Envol dans le bus de la Maison Chance ou à l’aide de leur chaise roulante. Cinq ateliers sont proposés : couture, peinture, petite menuiserie, taille de pierres et informatique. Un professeur est affilié à chaque atelier. Les bureaux (vietnamien et international) sont également situés dans ces locaux.

Les produits fabriqués dans les ateliers du Centre Envol sont vendus au Vietnam et à l’étranger dans certains magasins, mais aussi lors d’événements de récolte de fonds et sur notre site internet.

Dessin et peinture

Initialement conçu comme lieu d’expression, l’atelier dessin s’est développé au cours de ces dernières années et devient porteur d’un véritable projet professionnel pour les bénéficiaires, tous en situation de handicap. Les apprentis apprennent d’abord les techniques de base du dessin et de la peinture. La plupart d’entre eux sont aujourd’hui capables de réaliser des créations graphiques et picturales sur commande : supports de publicité, cartes de vœux peintes à la main, tableaux divers selon la demande, etc.

Couture

Les couturières et couturiers de l’atelier sont formés aux techniques de coutures de base. Ces connaissances leurs permettent de réaliser des produits finis, ce qui représente pour eux une grande satisfaction personnelle.

Pour des raisons évidentes, les machines à coudre ont été adaptées à la mobilité réduite des usagers et peuvent donc être activées à l’aide de leur coude et non de leur pied. 

Les bénéficiaires apprennent de plus en plus de techniques afin de pouvoir répondre à de nouvelles demandes, comme les accessoires de cuisine (gants de ménage, sous verres) ou des vêtements.

Phong-may01 Phong-may

Informatique

L’informatique est, de par son accessibilité, un bon outil de travail et d’expression pour les personnes handicapées. En effet, beaucoup d’entre eux ont perdu l’usage normal de leurs mains. Internet leur permet donc d’avoir une ouverture sur le monde extérieur.

Les étudiants apprennent les bases de l’informatique, l’utilisation de programmes de design comme Photoshop et Illustrator, ainsi que la création de sites internet. Récemment, plusieurs d’entre eux, diplômés de l’atelier informatique, ont trouvé un travail à l’extérieur, leur permettant de recevoir un salaire tout en travaillant depuis le Centre Envol.

Boulangerie / pâtisserie

Depuis l’ouverture du Village Chance en 2011, Maison Chance a mis en place une formation en restauration et en boulangerie/pâtisserie pour les jeunes défavorisés. Un restaurant et une boulangerie ont également été construits au sein du Village Chance. Ainsi, les étudiants peuvent exercer leur métier, tout en travaillant au service de l’association. Les professionnels qui les entourent connaissent les problématiques des jeunes défavorisés et permettent donc la création d’un environnement familier et adapté à leurs besoins.

Huit apprentis cuisiniers et serveurs travaillent au restaurant, ouvert depuis le 26 septembre 2012. Ils proposent du café, des jus de fruits, des cocktails et des plats de petite restauration.

Les quatre apprentis de l’atelier boulangerie ont été formés à la réalisation de différentes sortes de viennoiseries et gâteaux occidentaux ainsi que de pains comme des baguettes, des croissants, des pains au chocolat, des brioches, des biscuits, des tartes, des chocolats, et même des glaces…!

Leur professeur, lui aussi issu d’un milieu défavorisé, leur a délivré un enseignement de qualité. Il étudié le métier de boulanger/pâtissier pendant 6 ans en Belgique. Lorsqu’il est revenu au Vietnam, il a transmis son savoir-faire et ses connaissances techniques aux jeunes de Maison Chance.

Taille de pierres 

Le métier de lapidaire consiste à façonner et tailler des pierres précieuses ou semi-précieuses pour les transformer en objet d’art ou pour orner les bijoux.

phong-da-01 phong-da

Ce métier manuel peut se pratiquer assis, il est donc adapté à nos bénéficiaires en fauteuil roulant ayant l’usage de leurs mains. Les lapidaires de Maison Chance façonnent des pierres qui habillent des colliers, bracelets et boucles d’oreilles. Ils façonnent également des petites sculptures de bouddhas ou autres représentations.

L’atelier de taille de pierres ouvert en 2016 accueille quotidiennement une dizaine d’artisans.