The Podiatrists Without Borders Association_08-2017 (14)

Le 17 août, une équipe de 12 québécois de l’Association des podiatres sans frontières est arrivée à Maison Chance pour une mission humanitaire. Thanh Liem Nguyen, fondateur de l’association,docteur et professeur en podiatrie est venu accompagné de ses 10 étudiants en dernière année de médecine podiatrique à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Le frère de Thanh Liem Nguyen était également présent en tant qu’interprète français-vietnamien.

Ce partenariat entre UQTR et Maison Chance a commencé il y a trois ans. Chaque année, à la même période, des étudiants en dernière année viennent faire un stage universitaire à Maison Chance. Ils examinent les bénéficiaires afin soigner leurs troubles et affections des pieds. «Pour soigner ces gens, nous amenons des instruments et du matériel. Nous fabriquons des supports d’arche, procédons à des injections de cortisone, et donnons des anti-inflammatoires» explique Thanh Liem.

The Podiatrists Without Borders Association_08-2017 (1)

Toutefois, cette année n’était pas comme les autres car les podiatres ont eu l’opportunité d’aller à Dak Nong, dans le centre social Maison Chance en cours de construction, pour soigner la population locale. Les travaux du centre ayant bien avancé, il est possible de loger une vingtaine de personnes dans la maison traditionnelle des minorités ethniques locales, qui se trouve vers le fond du centre. Sur pilotis et équipée d’une rampe d’accès pour les fauteuils roulants, elle met à disposition des visiteurs plusieurs chambres et salles de bains en dur.

Tout au fond du terrain, les enclos pour les animaux sont achevés et les plantations semées dans les potagers ont déjà poussées. Quelques maisons pour bénéficiaires sont bâties et les bâtiments liés à l’éducation et aux formations professionnelles sont également bien avancées.

The Podiatrists Without Borders Association_08-2017 (5)Le centre social de Dak Nong situé dans le district de Krong No se trouve dans une région reculée à 300 km de Ho Chi Minh. Une journée de voyage en car était ainsi nécessaire afin que les podiatres, les interprètes et d’autres membres du personnel atteignent les lieux.

Le premier jour sur place fut une journée de visite pour découvrir la région et pour récupérer du voyage et le jour suivant fut une journée de travail intensif. Les québécois se sont rendus dans deux hôpitaux locaux. Leur arrivée ayant été annoncée, les patients faisaient la file. Une cinquantaine de patients étaient prévues mais le bouche à oreille en amena 77 au total. Les pathologies étaient diverses allant de problèmes de croissance à des diagnostiques plus graves telle qu’une sclérose latérale amyotrophique. Les médecins firent de leur mieux pour apporter un traitement à chacun avec l’aide des interprètes qui permettait la communication entres les québécois et les vietnamiens. A la fin de la consultation, les patients repartaient avec un cadeau offert par Maison Chance : un sac contenant du riz, des gâteaux et des produits conçus par ses bénéficiaires.

L’album photo

L’association des podiatres sans frontières a été fondée par Thanh Liem Nguyen en 2012. Elle a pour mission d’offrir bénévolement son expertise médicale aux populations des pays en voie de développement n’ayant pas les ressources humaines et médicales nécessaires pour traiter les affections des pieds. Thanh Liem Nguyen a personnellement pris part à des voyages humanitaires en Asie, en Afrique et en Amérique Latine.

Un grand merci à l’association des podiatres sans frontières pour leur soutien à Maison Chance !

Traduction: Kai